Retour aux sources

C’est avec joie que je retrouve mon petit cocon où la Gestalt se déploie.

J’ai un rituel : je tapote les coussins du canapé, j’allume une bougie, je mets de l’ordre dans les livres de Gestalt. Je m’assois dans mon fauteuil, je ferme les yeux et je prends le temps de respirer, d’être un instant avec moi avant d’accueillir mes patients que j’accompagne en psychothérapie, ici à Barcelone et par Skype pour ceux qui sont loin. 

La semaine prochaine je commence l’écriture de mon histoire, afin de partager mon expérience borderline et la transformation réalisée, en espérant que cela aide et inspire. 

Belle semaine à tous